Thèse soutenue

Interaction sociale et recherche d'objet caché chez de jeunes enfants atteints d'autisme, porteurs de trisomie 21 et "tout venant"

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Antoine Périer
Direction : Jean-Louis AdrienRoger Lécuyer
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 5

Résumé

FR  |  
EN

Nous concevons la recherche d'objet caché comme une activité de résolution de problème, qui ne se réduit pas à la seule question de la permanence de l’objet. A partir de 12 mois, les enfants ne commettent généralement plus l’erreur A non B. Cette tâche conserve cependant un intérêt en tant que tâche sociale, dans laquelle la prise en compte d’autrui est susceptible d’influer sur les stratégies de recherche. Nos résultats montrent qu’ aux différents âges, les enfants atteints d’autisme sont aussi performants que les autres enfants d’âge de développement comparables, et que l’effet de la sollicitation sociale sur les performances dépend essentiellement de l’intensité de cette sollicitation et de l’âge de développement. Tendant à perturber l’action par augmentation de la charge cognitive chez les enfants de 12 de mois, l’accentuation de la stimulation sociale facilite l’action, chez les enfants atteintsd’autisme plus âgés, en réduisant la distraction. Par contre, nous n’observons pas, chez ces enfants, la manifestation croissante au cours du développement normal du jeu social propre a cette tâche.