Thèse soutenue

"Voix devant la Parole" : Bossuet et la rhétorique de l’autorité

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Anne Régent-Susini
Direction : Gérard Ferreyrolles
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Littérature française
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR  |  
EN

L’autorité apparaît comme la ligne de force conceptuelle et esthétique de l’oeuvre abondante et polymorphe de Bossuet, souvent présenté comme le chantre de l’absolutisme et du catholicisme tridentin. Aussi est-ce à travers le prisme de la rhétorique de l’autorité que sont ici scrutées, dans une perspective tout à la fois englobante et pluridisciplinaire, les stratégies argumentatives mises en place par l’évêque de Meaux : utilisation et détournement des lieux, construction d’un double pathos de surplomb et de communion, multiplication des éthè renvoyant à la dualité fondamentale d’un je oscillant entre force et faiblesse. L'oeuvre de Bossuet se révèle alors parcourue par une double tension : poursuivant d’une part le rêve toujours réaffirmé d’une vérité universelle qui posséderait par elle-même autorité, et n’aurait besoin que d’être énoncée pour convaincre, elle met cependant en oeuvre une véritable « rhétorique de l’autorité » visant à imposer, par divers procédés, sa vérité propre ; revendiquant d’autre part une autorité de nature essentiellement traditionnelle, elle se voit en définitive marquée par une singulière auctorialité.