Thèse soutenue

Le culte des héroïnes et des héros grecs à travers la Périégèse de Pausanias

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Kerasia Stratiki
Direction : Jean-Jacques Maffre
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire grecque
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 4

Résumé

FR  |  
EN

En tant que figures intermédiaires entre le divin et l’humain, et entre la politique et la religion, les héroïnes et les héros grecs sont des divinités très complexes. Même si le terme « religion » est absent du vocabulaire grec ancien, les croyances et les pratiques cultuelles en usage ne sauraient être désignées autrement par le vocabulaire moderne. Nous appelons politiques, les héros qui jouent un rôle central dans la structure de l’histoire (et du mythe, encore que les Grecs anciens ne séparent pas ces deux notions) des cités grecques. Et religieux, ceux dont le mythe et le culte sont étroitement liés aux besoins des citoyens grecs et aux moments cruciaux de leur vie humaine, palliant la faiblesse qui caractérise la nature mortelle, ou encore à l’organisation d’un culte particulier. En tenant compte de la pluralité culturelle du culte héroïque grec et des valeurs ethnographiques et descriptives de l’œuvre de Pausanias, nous avons choisi la Périégèse comme fil conducteur de notre recherche sur le culte des héroïnes et des héros grecs, en tant que phénomène politico-religieux tel qu’il se présente à travers ses dix livres, tout en prenant en considération le caractère tardif de son œuvre et la polysémie des termes cultuels en question.