Exégèse et politique dans l'oeuvre d'Haymon d'Auxerre

par Sumi Shimahara et Haymon d'Auxerre

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de François Dolbeau et de Michel Sot.

Soutenue en 2006

à Paris 4 .


  • Résumé

    Haymon vit et enseigne à l’abbaye Saint-Germain d’Auxerre au milieu du IXe siècle. Nous établissons l’authenticité et l’édition critique de l’Annotation brève sur Daniel, jusqu’à présent inédite, en donnons une traduction, puis montrons que l’exégèse d’Haymon témoigne de la réussite du renouveau carolingien. La pensée patristique est assimilée, ce qui permet à Haymon d’élaborer des commentaires personnels. Attentif à la correction du texte biblique, il utilise la révision réputée peu diffusée de Théodulfe d’Orléans. Pillé par la Glose ordinaire, il est lu durant tout le Moyen Age jusqu’à l’époque humaniste. Commentateur des prophètes, il actualise leur admonition en exaltant une sainteté monastique. Il minore la responsabilité du pouvoir séculier au profit de celui des religieux. Le mouvement réformateur carolingien, encouragé par les rois, se retourne contre eux dans l’œuvre d’Haymon : le point de vue ecclésiologique qu’il défend prépare celui de ses confrères des Xe-XIe siècles.

  • Titre traduit

    Exegesis and Politics in the Works of Haymo of Auxerre


  • Résumé

    In this dissertation, we first state the authenticity and establish the - previously unpublished - text of the Adnotatio breuis in Danielem. We then provide a French translation and at last show how the fruitful achievements of the Carolingian revival are enlightened by Haimo’s practice of exegesis. Indeed, since the thought of the Fathers eventually became part of the common background by that time, Haymo was able to build and shape personal commentaries on biblical texts. As his consistent use of the theodulfian recension shows - a text that was hardly available at all -, he was deeply concerned with accuracy in the Bible. Later, he was plundered by the Glossa ordinaria and constantly read from the Middle Ages to the early modern period. The main lines of thought we stress here are the following. As a commentator upon the Prophets, he adapts their admonitio to his own time by exalting monastic holiness. When it comes to the relationships between secular and spiritual power, Haymo understates the responsibility of the secular power while emphasizing the religious one. The Carolingian reforming movement that was encouraged by the kings thus finally turns against these in the works of Haymo. Therefore, the ecclesiological point of view already defended by Haymo can be seen as a forerunner of his Xth- XIth century colleagues’ thought.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Brepols à Turnhout

Haymon d'Auxerre, exégète carolingien


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (995 f.)
  • Annexes : 695 références bibliographiques

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 6443/1-2

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 9916
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par Brepols à Turnhout

Informations

  • Sous le titre : Haymon d'Auxerre, exégète carolingien
  • Dans la collection : Haut Moyen Age , 16
  • Détails : 1 vol. (557 p.)
  • ISBN : 978-2-503-54567-7
  • Annexes : Bibliogr. p. 481-521. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.