Thèse soutenue

Le complexe jougs-haches-palmes en Mésoamérique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ninon Roose
Direction : Éric Taladoire
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Archéologie. Préhistoire. Ethnologie. Anthropologie
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

Cette thèse est le résultat de recherches portant sur un ensemble de sculptures portables appelées jougs, hachas et palmas. Ce travail est fondé sur un corpus de 1342 objets, enregistrées individuellement, classifiées par type, provenance géographique et représentations iconographiques. L'objectif était de définir aussi précisément que possible ces pièces, dont les formes ne correspondent pas nécessairement aux noms qui leur furent attribués à des époques récentes. " était nécessaire d'établir l'unité et la cohérence de ce complexe de sculptures, ainsi que leur diffusion précise en Mésoamérique. Ensuite, à partir des contextes archéologiques et de la richesse iconographique, nous avons tenté de clarifier les aspects fonctionnels. Ces sculptures furent longtemps interprétées comme du matériel de jeu de balle. En fait, l'association entre les pièces de notre étude et le jeu de balle mésoaméricain se révèle indirecte. De plus, les contextes archéologiques, en majorité des tombes et des caches, et les thèmes iconographiques (têtes isolées, scènes de sacrifice, animaux liés à l'Inframonde) fournissent des données essentielles pour établir une relation entre les jougs, les hachas et les palmas d'une part et le monde souterrain et le sacrifice par décapitation d'autre part.