Thèse soutenue

Vers une perspective relationnelle dans l'apprentissage d'une langue étrangère : cultures d'appartenance et cultures partenaires, une approche à construire (le cas du russe pour francophones)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Irina Andrééva-Sussin
Direction : Jacqueline Feuillet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Didactique des langues et des cultures
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Nantes

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

La recherche porte sur la construction de la perspective relationnelle dans l’enseignement d’une langue étrangère, à travers la mise en place d’un dialogue de cultures. Son but est de démontrer la nécessité et la possibilité de prendre en compte les relations entre les cultures d’appartenance et les cultures partenaires, mais aussi au sein de ses cultures, aux niveaux interpersonnel et interculturel. S’inscrire dans une perspective relationnelle signifie que la culture de la langue étudiée n’est plus considérée comme cible à atteindre, elle devient partenaire d’une relation. Chaque participant d’une rencontre devient ainsi agent actif de la construction de sens. Le concept de perspective permet d’envisager des prolongements et des changements nécessaires en fonction des contextes, des objectifs, ainsi que des participants à ces rencontres. Cette démarche est proposée (courriel, visioconférences…) aux étudiants de l’Université dans leur apprentissage du russe.