Thèse soutenue

Étude d'une protéine de leptospires : Hemolysis Associated Protein 1 : Hap 1

FR
Auteur / Autrice : Florence Aviat
Direction : Geneviève André-Fontaine
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Nantes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale chimie biologie (Nantes....-2008)
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Nantes. Faculté des sciences et des techniques

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La leptospirose est une zoonose de représentation mondiale concernant la plupart des Mammifères dont l'homme. Hap1 a été purifiée dans une fraction protéique de 32 kDa extraite de leptospires, bactéries responsables de la leptospirose. La protéine Hap1 s'est révélée être associée à une protection hétérologue contre la leptospirose chez des gerbilles. Le gène hap1 a été exprimé par E. Coli afin de produire la protéine recombinante rHap1. Ce travail confirme et prolonge les travaux antérieurs : Hap1 est secrétée par les seuls leptospires pathogènes lors de leur multiplication. Très immunogène et protectrice dans les conditions naturelles, cette protéine sous sa forme recombinante ne permet pas de reproduire les activités protectrices dans les conditions naturelles. L'objectif de ce travail était donc de purifier la ou les formes naturelles de la protéine Hap1 afin d'en définir les présentations structurales expliquant cette contradiction.