Thèse soutenue

Mise au point de nouvelles résines aminoplastes écologiques à base de diméthoxyéthanal et sans formaldéhyde pour application en tant que colles pour panneaux de particules

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Aurélien Despres
Direction : Antonio Pizzi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du Bois
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Nancy 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université Henri Poincaré Nancy 1. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR  |  
EN

L'@objectif de ce travail est la mise au point de nouveaux adhésifs destinés à la fabrication de panneaux de particules sans formaldéhyde. Cette molécule étant cancérogène, un autre aldéhyde, le diméthoxyéthanal (DME), non toxique, est utilisé pour formuler ces nouveaux adhésifs écologiques. Afin de mener à bien cette étude, deux voies de recherche principales sont établies. Dans un premier temps, la synthèse de résines est étudiée dans le but d'obtenir un produit stable et le plus réactif possible. La deuxième partie du travail consiste à utiliser des additifs en post addition, tels que des isocyanates et des latex, afin d'augmenter considérablement les performances des résines. Tout au long de l'étude, des panneaux de particules sont fabriqués et testés en accord avec les normes et dans le but de se rapprocher des impératifs industriels. Les formulations mises au point et les paramètres de mise en œuvre sont ainsi optimisés.