Thèse soutenue

Les défis et enjeux du changement vers le développement durable : l'analyse stratégique des muséums nature de Montréal

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Aude Porcedda
Direction : Yves GiraultLaurent Lepage
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Muséologie, sciences et société
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris, Muséum national d'histoire naturelle en cotutelle avec Université du Québec à Montréal
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de la nature et de l'Homme - Évolution et écologie (Paris)
Jury : Président / Présidente : Bernard Schiele
Examinateurs / Examinatrices : Christian Brodhag
Rapporteurs / Rapporteuses : Catherine Ballé, Laurent M. Lapierre

Résumé

FR  |  
EN

Longtemps, les institutions muséales scientifiques étaient considérées comme une empreinte de la société, un lieu élitiste, un lieu où seule la science avait son mot à dire. Aujourd'hui, les acteurs des musées se diversifient et sont soumis à des pressions sociales, économiques et environnementales complexes dont ils n'avaient pas à faire face jusqu'à présent. Certains musées de sciences ont ainsi inscrit dans leur nouvelle mission les termes de développement durable. Mais l'introduction récente de cette notion dans les musées de science suscite des débats. Contrairement à l'environnement, le développement durable ne se présente plus comme uniquement une notion à vulgariser dans les expositions, il s'inscrit aussi comme un nouveau système de gestion. Dans cette éventualité du changement, des logiques commerciales, environnementales, culturelles, scientifiques et sociales se trouvent confrontées modifiant l'identité propre des musées de sciences. Cette recherche vise donc à répondre à la question suivante : Quels sont les défis et les enjeux pour les musées scientifiques d'aller vers le développement durable ? Les objectifs de la recherche sont de comprendre les mécanismes qui régissent le fonctionnement des institutions muséales scientifiques, de développer une contribution critique sur les conséquences du changement vers le développement durable et de déterminer l'apport méthodologique de la sociologie des organisations pour la muséologie.