Thèse soutenue

Étude théorique des alliages binaires tantale-tungstène

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Carole Bercegeay
Direction : Gilberte Chambaud
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie théorique, physique, analytique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Marne-la-Vallée

Résumé

FR  |  
EN

Le but était de mettre au point des outils pour calculer la courbe de fusion des alliages binaires Ta-W. Des propriétés d’équilibre ab initio à 0 K (équations d'état, constantes élastiques des métaux purs, énergies de formation d'alliages) ont été calculées dans le cadre de la DFT, avec un formalisme ondes planes+pseudopotentiels. Elles ont servi à ajuster un potentiel d'interaction d'alliage semi-empirique de type MEAM-2NN. Celui-ci est satisfaisant bien qu'il ne reproduise pas les énergies de formation de certains composés. Ce potentiel a été utilisé pour calculer les températures de fusion de composés définis et de solutions solides par dynamique moléculaire. La température de fusion prédite pour le tantale redonne la valeur expérimentale, mais celle prédite pour le tungstène a un écart de 1000 K par rapport aux expériences ; ce qui biaise les températures de fusion des alliages Ta-W. Les pistes testées pour améliorer le potentiel du tungstène ont réduit l’écart de 200 K