Thèse soutenue

Contribution à la modélisation des effets non linéaires dans les amplificateurs RF et micro-ondes des émetteurs de radiocommunications numériques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Abdullatif Hawaini
Direction : Martine Villegas
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Électronique. Traitement du signal
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Marne-la-Vallée

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse concerne la modélisation comportementale des amplificateurs de puissance, dernier élément d’une chaîne de radiocommunication numérique. Le travail comprend, dans une première partie, une analyse comparative des modèles existants et propose un modèle basé sur les séries de Volterra classique. Ce modèle prend en compte les effets de mémoire BF et HF du composant actif. La comparaison des modèles existants et la validation est effectuée sur un signal de type OFDM présentant une grande largeur de bande et une forte dynamique d’enveloppe. Une seconde partie est consacrée aux architectures de type EER utilisant des amplificateurs de puissance fonctionnant en classe E. Ces architectures permettent d’obtenir des fonctionnements de type multistandards et haut rendement. Nous avons mené une étude sur les conséquences de la non idéalité des paramètres du composant actif utilisé en commutation et des conséquences sur les performances en rendement