Thèse soutenue

Processus d'appropriation des dispositifs de microfinance : un exemple en milieu rural mexicain

FR
Auteur / Autrice : Solène Morvant-Roux
Direction : Jean-Michel Servet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Lyon 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'idéologie qui transcende la microfinance au Sud est celle d'un instrument juste et efficace visant à affranchir les pauvres des relations financières informelles qu'incarne la dépendance envers la figure de l'usurier qui "exploite" le manque de liquidité de ses clients en imposant des taux d'intérêts intolérables. Rompant avec l'approche résiduelle et temporaire des pratiques financières informelles supposées homogènes de la théorie économique standard, la recherche se concentre sur l'analyse des interactions qui se mettent en place entre l'offre exogène en services financiers procurée par un dispositif de microfinance et les relations de dette/créance qui lui préexistent. Le contexte étudié est celui de villages indiens situés dans des régions reculées du sud-ouest du Mexique. Notre analyse qualitative et quantitative révèle que contrairement à l'hypothèse de substitution véhiculée par l'économie standard, il s'établit une forte interaction entre le microcrédit et l'ensemble des relations de dettes / créances que les personnes, ménages tissent avec leur entourage. En effet, microcrédit et pratiques monétaires et financières informelles sont mobilisés tour à tour par le ménage et mis l'un au service de l'autre afin de générer une plus grande marge de manoeuvre pour le ménage dans la gestion temporelle des différents flux de liquidité. La relation n'est donc pas univoque, elle est dialectique. L'insertion du dispositif de microfinance dans les pratiques de gestion de l'accès à liquidité par les ménages doit s'analyser comme un processus d'appropriation collective et individuelle. Ces résultats comportent de nombreuses implications pratiques invitant les dispositifs de microfinance à prendre en compte certaines inégalités non seulement économiques mais aussi sociales, en vue d’inclure les plus pauvres.