Thèse soutenue

Téléradiologie : état de l'art, applications, perspectives et enjeux en 2006

FR
Auteur / Autrice : Philippe Puech
Direction : Régis Beuscart
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biostatistiques et informatique médicale
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Lille 2

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La téléradiologie est la forme la plus pratiquée de télémédecine. Elle consiste à transmettre d'un point à un autre des images médicales. Ceci peut être fait dans le but de les interpréter, mais aussi de les consulter, d'illustrer un enseignement ou un dossier médical, ou encore de les retravailler, de les archiver. Cette discipline née dans le milieu des années 80 a beaucoup évolué parallèlement à l'imagerie médicale et aux standards qui la gouvernent (DICOM, IHE). Par ailleurs, les problèmes techniques liés à la manipulation informatique de volumes importants de données ou à leur transmission en réseau se sont également progressivement estompés grâce aux progrès de l'informatique personnelle et au développement du réseau Internet. Si ces problèmes techniques ne paraissent aujourd'hui plus insurmontables, le développement des systèmes de télétransmission d'images médicales est toujours freiné par de multiples problèmes d'ordre médico-économiques, organisationnels, éthiques, réglementaires, fonctionnels, de sécurité ou de qualité de service que nous avons recensé et dont nous avons envisagé les solutions. Nous avons ainsi réalisé un " état des lieux " de la téléimagerie en 2006 en essayant de déterminer les éléments qui peuvent ralentir son développement et expliquer la réticence des médecins européens à son utilisation par rapport à leurs homologues anglo-saxons. Nous présentons un logiciel informatique largement distribué dans la communauté radiologique dont nous avons assuré le développement en langage Visual Basic et C++ : DicomWorks. Cette application inclut des fonctions permettant de mettre en place rapidement et à moindre coût un réseau de téléradiologie. Elle a été utilisée par de nombreux centres à cet effet. Poursuivant ce travail, nous avons développé une interface dont le but est de faciliter l'échange d'images DICOM à travers des réseaux intra et Internet par n'importe quel type de protocole (réseau, DICOM, FTP, FTPS, HTTP, HTTPs, SMTP et POP), et de servir d'intégrateur aux applications de téléradiologie basées sur le standard DICOM (visualisation , édition et post-traitement d'images, reconstructions multiplanaires, CAD). . . Enfin, nous présentons un prototype de réseau de téléradiologie à bas coût basé sur nos travaux et le standard DICOM, dont nous avons modélisé les composants et les modalités d'installation et que nous souhaitons expérimenter à l'échelle régionale.