Thèse soutenue

Impact de la faiblesse musculaire sur la tolérance à l'effort et la qualité de vie des patients atteints de BPCO : bénéfice du réentraînement à l'effort

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Isabelle Vivodtzev
Direction : Patrick Lévy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Grenoble 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est un problème de santé publique majeur qui doit être aujourd'hui considérée comme une maladie générale. Parmi les atteintes systémiques, la dysfonction musculaire est un élément central de la physiopathologie de la BPCO dominant l'évolution de la maladie. En effet, la faiblesse musculaire périphérique est associée à des coûts de santé élevés et est un facteur de mauvais pronostic indépendant de l'atteinte respiratoire. Or, l'impact du réentraînement en endurance sur la force musculaire reste modéré et son application est difficile chez les patients très sévères qui présentent une intolérance à l'effort marquée. Parallèlement, la place de l'entraînement en force du muscle périphérique dans la réhabilitation des patients BPCO est au cœur de nombreuses études scientifiques récentes. Notre travail recherche s'est inscrit dans la compréhension du rôle de la faiblesse musculaire dans la tolérance à l'effort et la qualité de vie des patients BPCO sévères et très déconditionnés avec pour cible un début d'individualisation des programmes de réentraînement à l'effort chez ces patients. Nos résultats montrent que le réentraînement spécifique de la force musculaire a aujourd'hui sa place dans la réhabilitation à l'effort des patients très sévèrement déconditionnés, pouvant notamment consister en l'utilisation de techniques de musculation non intentionnelle telle que l'électrostimulation neuromusculaire. Enfin, la sévérité de la faiblesse musculaire devrait être considérée sur un même plan que la sévérité de l'atteinte pulmonaire lors de l'adaptation des programmes de réentraînement à l'effort chez les Datients BPCO