Thèse soutenue

Analyse des résidus de spallation et des particules associées dans la réaction Fe+p à 1 GeV par nucléon

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Eric Le Gentil
Direction : Jean Gosset
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique nucléaire
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Evry-Val d'Essonne

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Dans le but d'améliorer la modélisation de la réaction nucléaire de spallation, un nouveau dispositif (SPALADIN) a été mis en place auprès de l'accélérateur GSI à Darmstadt (Allemagne) afin de mesurer en coïncidence et en cinématique inverse les résidus de spallation et les fragments de désexcitation. Ce document décrit l'analyse de la réaction Fe+p a 1 GeV par nucléon, utilisant pour la première fois ce dispositif. Les sections efficaces de production et les vitesses des résidus lourds obtenues dans ce travail sont comparées à des expériences précédentes dans le but de caractériser le dispositif. La désexcitation du pré-fragment en fonction de la violence de la collision est ensuite étudiée plus spécifiquement. En particulier, l'accent est mis sur l'émission des fragments de charge supérieure ou égale à trois. Enfin, ces données sont comparées à différents codes de calcul dans l'optique de mieux comprendre leurs divergences avec les données expérimentales.