Thèse soutenue

Economie politique de la réforme des transports publics urbains en Afrique du Sud

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Roland Lomme
Direction : Jean-Claude Ziv
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Transports en logistique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Paris, CNAM

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse porte sur la réforme des transports publics urbains en Afrique du Sud en gestation depuis dix ans. Elle tend à illustrer les contraintes spécifiques de la gestion des services publics dans un pays en développement (compte-tenu des spécificités du contexte sud-africain : un pays à revenu intermédiaire caractérisé par des inégalités et une mobilité sociale remarquables; un Etat "développemental)"; une politique économique à la fois résolument réformiste et libérale; le poids de l'héritage paradoxal de l'apartheid). Il s'agit de l'analyse d'une politique publique (analysée à la lumière des réflexions actuelles sur la gestion des services publics dans une stratégie de développement) et du diagnostic de son échec. Les problématiques traitées sont relatives à la gestion des services publics (mode de gestion-délégation et régulation du service), accès au service et qualité du service, tarification) aux politiques publiques de lutte contre la pauvreté et au problème de l'informalité économique et du rôle de l'Etat dans la régulation économique. Le diagnostic proposé de la réforme considérée est le suivant : attrition du service; détérioriation de la qualité du service; échec de la formalisation des taxis collectifs; inertie du mode de gestion des transports publics formels; hypothèque de l'intégration intermodale; absence de politique globale de transports urbains. Les raisons de cet échec sont analysés et des solutions partielles sont suggérées