Thèse soutenue

Le français et le gascon dans les Landes : situation, fonctions et représentations

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Magalie Prunet
Direction : Musanji Ngalasso-Mwatha
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociolinguistique
Date : Soutenance en 2006
Etablissement(s) : Bordeaux 3

Résumé

FR  |  
EN

La situation linguistique landaise présente la particularité de faire coexister dans un seul et même espace géographique, deux idiomes : le français et le gascon. Si ce contact n'est pas exceptionnel, son intérêt réside en revanche dans la problématique qu'il génère au sein des instances politiques. Il émerge en effet en France un réel paradoxe dans la gestion des langues régionales ou minoritaires qui se traduit par des efforts promotionnels mais en marge des grands domaines institutionnels et publics. Cette propension n'est en rien anodine, elle est représentative d'une longue et singulière tradition de l'idéologie française basée sur la quête d'une unité linguistique et territoriale. Cette spécificité offre un terrain d'analyse sur les effets de l'intervention étatique dans la société langagière française. La recherche met en exergue ce lien et ses conséquences sur le positionnement des langues dans une dynamique plus locale, celle des Landes. L'approche cherche à croiser les données glanées à travers trois champs d'investigation : le premier constitue une exploration du domaine de recherche éclairée par le regard de la linguistique, du droit, de la politique française (historique et plus contemporaine) mais également régionale sur le français et le gascon. Le second est une analyse de l'organisation linguistique à travers l'appropriation lexicale du territoire landais. Enfin, le troisième se focalise sur une étude de terrain consacrée aux locuteurs landais et à leurs représentations linguistiques.