Logements, habitants et mobilités résidentielles à Bucarest : Enjeux pour le XXI siècle

par Bogdan Alexandru Suditu

Thèse de doctorat en GéographieGéographie

Sous la direction de Jean-Baptiste Humeau et de George Erdeli.

Soutenue en 2006

à Angers en cotutelle avec l'Universitatea Bucureşti , en partenariat avec Université d'Angers. UFR de lettres, langues et sciences humaines (autre partenaire) et de Universitatea Bucureşti. Facultatea de Geografie (autre partenaire) .


  • Résumé

    Dans la période post-communiste, suite aux changements du système politique en Roumanie, la population de Bucarest a developpé et réorienté ses trajectoires de mobilité résidentielle. Elles ont été soutenues par le nouveau cadre législatif concernant la propriété, le libre accès au milieu urbain et la possibilité de changement de logement sans contraintes administratives. Les modifications socio-économiques dans la période de transition ont induit une forte mobilité sociale qui se reflète aussi dans les options de choix de types de logements et de quartiers urbains. Ce phénomène géographique est représentatif pour la ville de Bucarest en tant que société urbaine en cours de restructuration. Nos recherches participent à la compréhension des nouvelles trajectoires de la mobilité et de leurs effets sur l'organisation du territoire urbain. L'analyse comprend la découverte du degré de mobilité de la population, le degré de changement du parc de logements, et la définition des nouvelles significations socio-résidentielles des formes d'habitat.

  • Titre traduit

    Housing, inhabitants and residential mobility : Stakes for the XXI century


  • Résumé

    In the post-communist era, the change in the political system in Romania determined the population of Bucharest to develop and change the orientation of its residential trajectories. This was made possible through the new laws on property, the new free access to the city and the possibility to move to new dwellings without administrative regulations. Socio-economic developments in the transition period encouraged a strong social mobility, visible also in the options for the choice of various types of dwellings and neighbourhoods. This geographical phenomenon is notable in the city of Bucharest as an urbain society being reorganised. Our research is aimed at contributing to the understanding of the new trajectories of mobility and its effects on the organisation of the urban territory. Our analysis implies to give evidence of the degree of the populaion's mobility, the degree of changes in housing and the definition of the new socio-residential meanings of the forms of housing.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (353 f.)
  • Annexes : Index f. 333-336. Bibliogr. f. 337-347

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 2511
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.