Thèse soutenue

Etude du rôle de la voie de signalisation de TOR (Target Of Rapamycin) dans le contrôle de la croissance des plantes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Dorothée Deprost
Direction : Christian Meyer
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Du génome aux organismes
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Versailles-St Quentin en Yvelines

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Nous avons étudié le rôle de la protéine kinase TOR (Target of Rapamycin), présente chez tous les eucaryotes, dans le contrôle de la croissance des plantes par les signaux de l'environnement. Nous avons d'abord pu montré que la protéine RAPTOR d'Arabidopsis thaliana était indispensable au développement embryonnaire. La disruption du gène AtTor est en général létal mais des plantes sur-exprimant ce gène ont été obtenus après insertion d'ADN-T dans la région 5' non traduite ou promotrice. Ces lignées présentent une croissance plus importante de la partie végétative et reproductrice, croissance qui est diminuée après l'extinction de l'expression d'AtTor par ARN interférence. De plus la résistance aux stress osmotiques et l'inhibition de la sénescence semblent liées au niveau d'expression d'AtTor. Nous avons également étudié les variations du transcriptome d'Arabidopsis résultant de la sur-expression d'AtTor. Ces résultats montrent le rôle central de TOR dans la croissance des plantes