Thèse soutenue

Etude des effets de la masse et de l'isopin dans le processus de la multifragmentation

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Khalid Kezzar
Direction : Christian BeckUli Lynen
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique nucléaire
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Université Louis Pasteur (Strasbourg) (1971-2008)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Mots clés libres

Résumé

FR

L'étude des effets isotopiques dans le processus de la multifragmentation du projectile spectateur a été effectuée en utilisant le spectrométre ALADiN auprès de l'accélérateur GSI à Darmstadt. Des réactions aux énergies relativistes avec des faisceaux stables d' 197Au et 124Sn et des faisceaux radioactifs de 124La et 107Sn ont été utilisés pour couvrir une large gamme en masse et en N=Z. La mesure du vecteur moment et l'identification des fragments du projectile ayant une charge Z > 1 entrant dans l'acceptance de l'aimant ALADiN ont été obtenues avec une grande effacité et résolution en utilisant le dispositif ALADiN amélioré en association avec le détecteur de neutrons LAND. L'étude des propriétés globales de la multifragmentation a montré une dépendance en N=Z en accord avec les prédictions du modèle statistique de la multifragmentation. L'effet pair-impair dans la multifragmentation du projectile spectateur a été investigé pour pouvoir trouver une interprétation à sa manifestation à hautes énergies d'excitation. Un accord qualitatif a été obtenu pour les mesures de la températures avec les précédentes données et les prédictions théoriques.