Lumen ad revelationem gentium : iconographie et liturgie à Christ Church, Canterbury, 1175-1220

par Marie-Pierre Gelin

Thèse de doctorat en Études médiévales. Anglais

Sous la direction de Stephen Morrison.

Soutenue en 2005

à Poitiers , en partenariat avec Université de Poitiers. UFR lettres et langues (autre partenaire) et de Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Poitiers) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La fin du XIIè et le début du XIIIè siècle constituèrent une période charnière pour le monastère de Christ Church, Canterbury, en particulier. La mise en place d'un programme iconographique complexe et unifié pour les vitraux du chœur de la cathédrale après l'incendie de 1174 fut accompagnée d'une réorganisation de la liturgie à la suite de la canonisation rapide de Thomas Becket, assassiné en 1170, et du succès croissant du pèlerinage sur sa tombe. Cette étude compare l'iconographie des vitraux typologiques et hagiographiques du chœur de Christ Church, Canterbury, avec les textes liturgiques en provenance de cette église, et montre que ces deux modes d'expression furent mis à contribution par la communauté monastique pour créer et exprimer une identité propre enracinée dans le passé de la cathédrale, qui valorisait les rôles religieux et politique de Canterbury dans le contexte de redéfinition des rapports entre pouvoirs spirituel et temporel qui marque la période.

  • Titre traduit

    Lumen ad revelationem gentium : iconography and liturgy at Christ Church, Canterbury, 1175-1220


  • Résumé

    The end of the twelfth and the beginning of the thirteenth century marked a major turning point in the history of the monastery of Christ Church, Canterbury. The destruction of the choir of Christ Church by fire in 1174 was seized by the community as an opportunity to create a complex and unified iconographic programme in the windows of the rebuilt church. At the same time, the rapid canonisation of Thomas Becket after his murder in 1170 and the growing success of the Canterbury pilgrimage triggered a reorganization of the liturgy of the cathedral. This study compares the iconography of the typological and hagiographical windows of the choir of the cathedral with the liturgical texts, revealing that these two media were used by the monastic community to create and broadcast a corporate identity rooted in the cathedral past, and wich enhanced the religious and political roles played by Canterbury in the context of the redefinition of the relations between Church and King

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 521 p.-[59] f. de pl.
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. p. 457-504. Index.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 27-2005-4(B)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005POIT5004
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.