Thèse soutenue

Lumen ad revelationem gentium : iconographie et liturgie à Christ Church, Canterbury, 1175-1220

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Marie-Pierre Gelin
Direction : Stephen Morrison
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études médiévales. Anglais
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Poitiers
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Poitiers. UFR Langues et Littératures (1970-....) - Centre d'études supérieures de civilisation médiévale (Poitiers ; 1953-....)

Résumé

FR  |  
EN

La fin du XIIè et le début du XIIIè siècle constituèrent une période charnière pour le monastère de Christ Church, Canterbury, en particulier. La mise en place d'un programme iconographique complexe et unifié pour les vitraux du chœur de la cathédrale après l'incendie de 1174 fut accompagnée d'une réorganisation de la liturgie à la suite de la canonisation rapide de Thomas Becket, assassiné en 1170, et du succès croissant du pèlerinage sur sa tombe. Cette étude compare l'iconographie des vitraux typologiques et hagiographiques du chœur de Christ Church, Canterbury, avec les textes liturgiques en provenance de cette église, et montre que ces deux modes d'expression furent mis à contribution par la communauté monastique pour créer et exprimer une identité propre enracinée dans le passé de la cathédrale, qui valorisait les rôles religieux et politique de Canterbury dans le contexte de redéfinition des rapports entre pouvoirs spirituel et temporel qui marque la période.