Thèse soutenue

Périurbanisation des métropoles arabes : la densification de cette couronne et la consommation de terres agricoles : cas de Damas

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Obeida Al Baridi
Direction : Jean Steinberg
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Aménagement du territoire et urbanisme
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris 12
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Institut d'urbanisme de Paris (Créteil, Val-de-Marne)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse analyse tout d'abord l'exceptionnelle vigueur de la croissance démographique et spatiale des métropoles arabes et ses conséquences sur la disparition de la terre agricole et le déferlement de l'habitat non réglementé. A la recherche des causes de ce déferlement, la seconde partie de l'étude analyse le rôle déterminant du foncier et l'incapacité des pouvoirs publics à résoudre le problème du logement. Enfin, les facteurs et les véritables raisons qui sont à l'origine de l'apparition du phénomène, de sa propagation et de son développement achèvent cette partie. Une étude détaillée des zones non réglementées qui englobent la ville de Damas parachève l'analyse. Résultat d'une enquête approfondie sur le terrain, elle démonte les mécanismes de promotion foncière et de production du cadre bâti dans ces zones, présente capture des sols, processus de construction et typologie de l'habitat non réglementé.