Thèse soutenue

Dispositifs d'insertion professionnelle et socialisation dans une société insulaire en construction : le cas des jeunes chômeurs de la Mission Locale de la Cabesterre en Martinique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Danielle Laport
Direction : Marcel Pariat
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris 12

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Quelle est l'interaction entre dispositifs d'insertion et socialisation des jeunes chômeurs de la Martinique ? La société martiniquaise, née de l'esclavage, est en construction. De nombreux handicaps affectent son économie, pourtant elle doit appliquer les mesures de la France conçues en dehors de sa réalité. La dialectique entre transcendance et autoréférence s'exacerbe. Le faible taux d'accès à l'emploi en témoigne. Le consensus caractérise la société française. Or, la Martinique adopte progressivement le principe du compromis de coexistence qui se traduit par l'adoption de lois reconnaissant ce processus de construction. Pour les politiques d'insertion des jeunes, cette logique n'est pas encore à l'oeuvre. Faire la radioscopie de la mission locale (symbole de l'insertion) et du projet "attestataire" (attribut du consensus), grâce à la transaction sociale, permet d'analyser les limites des politiques basées sur la théorie de l'ordre déployées en Martinique par l'Etat et les élus.