Thèse soutenue

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Cédric de Bazelaire
Direction : Charles-André Cuenod
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques. Imagerie médicale
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Résumé

FR  |  
EN

La néoangiogénèse est impliquée dans le développement des tumeurs. Certains facteurs stimulant l’angiogénèse ont été isolés et peuvent être inhibés. La surveillance de l’activité de ces thérapies inhibitrices, souvent cytostatiques, ne peut se baser sur une observation morphologique. L’étude fonctionnelle de la microcirculation est possible en IRM grâce à l’analyse de la pharmacocinétique de traceurs dans la tumeur. L’activité d’une thérapie antiangiogénique a été surveillée en IRM grâce au Spin Labeling (ASL) couplé à une suppression du bruit de fond. Cette technique permet de quantifier la perfusion tissulaire, grâce à un marquage électromagnétique des protons du sang. L’ASL a permis de distinguer dès le 1er mois les patients répondeurs des patients en progression, ce que les mesures morphologiques ne révélaient qu’à 3 mois. L’analyse de la perméabilité capillaire par l’analyse dynamique des rehaussements (ADR) tissulaires et artériels après injection de produit de contraste a été optimisée grâce à une séquence double écho dont la pondération était adaptée aux concentrations mesurées : T2* pour les concentrations élevées et T1 pour les basses. Cette technique a permis de réduire de 58% l’erreur d’estimation de la perméabilité capillaire. Le développement d’une technique de mesure des temps de relaxation en une apnée a permis d’améliorer les estimations de perfusion (ASL) et de perméabilité (ADR) en évitant d’utiliser des valeurs de T1 tumorales approximatives lors de la quantification. En mesurant la perfusion et la perméabilité tumorale, cibles des traitements antiangiogéniques, l’ASL et l’ADR se présentent comme des méthodes attractives pour le suivi de ces thérapies.