Thèse soutenue

Le corps académisé : genèse des STAPS (1968-1982)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Stéphan Mierzejewski
Direction : Jacques Defrance
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Les développements qui ont conduit à l'émergence d'une discipline universitaire en STAPS ont été initiés à partir du milieu de l'Éducation Physique et Sportive. Cette filiation interroge, dans la mesure où elle rompt a priori avec l'ensemble des ²critères² généralement invoqués par l'historiographie des innovations académiques (lignées savantes, niveau d'accumulation et de concurrence scientifiques, dignité culturelle de l'objet et/ou portée sociale apparente, etc. ). Seul un effort de genèse empirique articulé à un mode de lecture proprement relationnel permet alors d'accéder aux termes d'un processus d'institutionnalisation dont les implications, tant objectives que symboliques, nous renseignent non seulement sur les enjeux qui ponctuent le devenir de l'univers considéré, mais aussi sur la nature des logiques sociales qui se déploient à l'interface des champ scolaire, sportif et étatique.