Thèse soutenue

La dynamique familiale au Mexique après la dissolution des unions

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Silvia Luna-Santos
Direction : María-Eugenia Cosío-Zavala
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Démographie
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Au Mexique, une famille formée des deux parents et de leurs enfants corésidents est encore le modèle le plus courant. Cependant, une part importante de la population ne correspond pas à ce modèle familial, par des processus de recomposition familiale dûs à la séparation des parents et à leurs unions successives. Cette situation n'a pu être mise en évidence dans les études traditionnelles, où famille et ménage sont synonymes, puisque la famille recomposée dépasse les frontières du ménage et que ses membres constituent une famille, même s'ils ne partagent pas la même résidence. Cette étude cherche à visualiser pour la première fois au Mexique, la population concernée par les processus de recomposition familiale, par l'analyse des trajectoires conjugales et reproductives de femmes et d'hommes avec enfants ayant une fois au moins dissous leur union. A partir de cette première dissolution et en croisant ces trajectoires, nous situons les enfants dans la recomposition qui suit la séparation des parents.