Thèse soutenue

La digression dans l'oeuvre en prose de Charles Péguy

FR
Auteur / Autrice : Romain Vaissermann
Direction : Julie Bertrand-Sabiani
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Langue et littérature françaises
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Orléans

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Sont ici examinés les phénomènes de digression que Charles Péguy utilise dans son oeuvre en prose et ses manuscrits - édités ou inédits, achevés, brouillons ou variantes. Fondée sur l'état de la question et éclairée des métaphores qu'utilise cet auteur pour désigner ses excursus, l'analyse structurelle (cotexte antérieur, décrochage, boucle, raccrochage, cotexte postérieur) montre que d'immenses pans de la prose péguienne se construisent selon une figure macrostructurale proche du hors sujet, et débouche sur une typologie des digressions syntaxique (complexification, dilatation), sémantique (isotopique et intertextuelle) et rhétorique : des ponctèmes (tiret, crochets ou parenthèse) jusqu'aux oeuvres lyriques de la maturité, en passant par les incidentes, un faisceau de phénomènes textuels contribue au stylème digressif souvent repéré chez Péguy. Péguy applique la méthode d'écriture que Pascal voulait une "digression sur chaque point qui a rapport à la fin, pour la montrer toujours".