Thèse soutenue

PPARγ et tumeurs colorectales humaines : altérations, expression et recherche de gènes cibles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Delphine Bouancheau
Direction : Marc Denis
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Médecine. Physiopathologies intestinales
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Nantes
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale chimie biologie (Nantes....-2008)
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Nantes Université. Pôle SantéUFR Médecine et Techniques Médicales (Nantes)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

PPARγ (Peroxisome Proliferator Activated Receptor γ) est un membre de la superfamille des récepteurs nucléaires. Les agonistes de PPARγ ont des effets anti-prolifératifs et induisent la différenciation et l'apoptose des cellules cancéreuses coliques. PPARγ serait donc une cible thérapeutique potentielle pour le cancer du colon. Le premier objectif de notre travail était de rechercher des altérations génétiques et de quantifier l'expression de PPARγ dans des tumeurs colorectales humaines. Nous n'avons pas retrouvé de mutations du gène PPARγ dans les échantillons testés (codon 422 et exon 6). En revanche, nous avons pu montrer que les dérégulations de la fonction de PPARγ impliquent l'expression aberrante de PPARγ, de ses co-activateurs, et d'un variant d'épissage qui agit comme un dominant négatif. L'autre partie de notre travail consistait en la recherche de gènes cibles de PPARγ. Nos résultats indiquent que dans la lignée HT29. Cl16E, les agonistes de PPARγ régulent l'expression du gène MCT1 (Monocarboxylate Transporter 1). Cette régulation semble indirecte, et impliquerait une inhibition de la voie NF-KB.