Thèse soutenue

Catégorisation linguistique et surdité de l'enfant. Comment l'enfant sourd construit du sens dans le langage oral

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Élise Collart Dutilleul-Guerroudj
Direction : Paul Siblot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Montpellier 3

Résumé

FR  |  
EN

Parce que la surdité prélinguale a des répercussions importantes sur le développement du langage oral chez l'enfant, nous interrogeons la problématique suivante: est-ce que des critères particuliers, et si oui de quelle nature, interviennent dans le processus de catégorisation linguistique chez les enfants sourds? Nous proposons une synthèse de travaux sur la catégorisation, notamment sur son acquisition. Nous abordons alors la notion de construction du sens selon l'approche praxématique. Ceci nous permet d'avancer que, les praxis perceptive, manipulative, sociale et linguistique étant au fondement de la construction du sens, il est tout à fait envisageable que chez les enfants sourds, le sens construit soit différent, les praxis étant modifiées. Nous analysons enfin un corpus constitué d'une évaluation sémantique, menée auprès d'enfants sourds profonds appareillés, sourds implantés et d'enfants entendants. Nous mettons en évidence que les catégorisations linguistiques sont plus restreintes chez les enfants sourds, la représentation prototypique jouant un rôle-clé dans leur organisation. La structuration sémantique des catégories linguistiques fait également apparaître certaines spécificités révélant un " point de vue sourd " inscrit dans le langage oral