La perception gustative et la consommation des tannins chez le Maki (Lemur Catta)

par Sylvie Peronny

Thèse de doctorat en Écoéthologie

Sous la direction de Claude Marcel Hladik et de Bruno Simmen.

Le président du jury était Bertrand L Deputte.

Le jury était composé de Sabrina Krief, Brice Lefaux.

Les rapporteurs étaient Bertrand L Deputte, Hervé Hoste.


  • Résumé

    Des Lemur catta élevés en semi-liberté consomment spontanément des plantes de climat tempéré riches en tannins (chênes, saules, ronces), dont le goût est perçu comme répulsif (seuil de l'acide tannique : 0,1 g/L déterminé par le " two-bottle test "). Les quantités de tannins consommés et la concentration en tannins du régime varient avec les saisons mais pas la perception du goût. Les différences individuelles de perception gustative expliquent les différences de consommation : les animaux les plus sensibles aux tannins en consomment le plus. La consommation de terre observée quasi-quotidiennement (souvent le matin, à jeun) est corrélée avec celle de plantes à tannins, la géophagie serait un moyen de protection. Les tannins condensés consommés pourraient jouer un rôle dans la diminution du parasitisme des individus. La semi-liberté associée à des plantes variées apporte de nombreux avantages aux lémuriens captifs en leur permettant de diversifier leur alimentation et leurs activités.


  • Résumé

    In temperate climate, and exposed to a highly tannic vegetation (oaks, willows, bramble), captive Lemur catta spontaneously eat plants which taste is perceived as repulsive (threshold = 0,1 g/L for tannic acid, determined by the “two-bottle test”). Both the quantities and the concentration of consumed tannins in the diet of the animals vary, according to the seasons, whereas the taste perception of tannic acid doesn't change. On the other hand, the most sensitive animals are the heaviest tannin consumers. The animals' consumption of soil observed almost daily (usually in the morning, with an empty stomach) is clearly linked to the consumption of tannin plants; geophagy could therefore be a protection. The consumed condensed tannins could play a role in the progressive diminution of the animal's parasitism. Semi-freedom, completed with an access to varied types of plants, allows captive lemurs to diversify their food and activities.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2007 par [CCSD] à Villeurbanne

La perception gustative et la consommation des tannins chez le Maki (Lemur Catta)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (151 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 125-143

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005 -- 42

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.