Thèse soutenue

Influence des états d'humeur et d'anxiété sur la performance psycho-sensorimotrice

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Philippe Hainaut
Direction : Jacques Henri AbrainiBenoît Bolmont
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et techniques des activités physiques et sportives
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Metz
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : LIMBP - Laboratoire d'Ingénierie Moléculaire et Biochimie Pharmacologique - EA 3940

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Nous avons examiné, dans une démarche holistique, les relations entre les performances motrices, les variations d'états d’humeur et d'anxiété, et le niveau de trait d'anxiété. La performance motrice a été évaluée au moyen de deux épreuves de temps de réponse simple, l'une visuelle et l'autre auditive, au niveau du temps de réaction et du temps de mouvement. Les sujets ont réalisé les tests en situation contrôle puis en situation anxiogène. Nos résultats montrent une amélioration des performances en situation anxiogène au niveau du temps de réaction et du temps de mouvement. Ceci suggère que l'augmentation de l'état d'anxiété, et la focalisation attentionnelle qui en découle, pourraient favoriser le temps de réaction en améliorant le traitement de l'information, et le temps de réponse en augmentant la tension musculaire. D'un point de vue philosophique, cet effet de l'anxiété pourrait rendre compte de son rôle vital dans le développement de l'espèce humaine. Par ailleurs, nos résultats suggèrent qu'en condition anxiogène, les sujets allouent leurs ressources attentionnelles sur des modalités sensorielles différentes selon leur niveau de trait d'anxiété. Ces données soulignent l'importance de la personnalité et des différences individuelles dans les interactions entre l'homme et son environnement