Thèse soutenue

Modélisation modale d'une chambre réverbérante par la méthode des éléments finis : caractérisation de la perturbation induite par la rotation du brasseur, application à l'analyse paramétrique des tests statistiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Gérard Orjubin
Direction : Odile Picon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Électronique et traitement du signal
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Marne-la-Vallée

Résumé

FR  |  
EN

Une Chambre Réverbérante (CR) est analysée par la méthode des éléments finis grâce aux programmes Pyfemax et Femlab®, les meilleures techniques étant mises en œuvre pour extraire les modes. On montre que la rotation du brasseur entraîne un balayage fréquentiel (estimé grâce à une procédure de suivi des modes) et une déformation des vecteurs propres, laquelle est caractérisée. Ensuite le champ total est calculé en implémentant les pertes via un facteur de qualité global, cette décomposition modale étant validée par comparaison à la méthode harmonique. Puis sont présentés dans le détail les critères statistiques, et une nouvelle modélisation de la CR en basses fréquences est introduite. Nous montrons aussi que l’amélioration de l’uniformité du champ lors de la rotation du brasseur est due au recouvrement modal, au balayage fréquentiel et la déformation modale. En application, l’efficacité de deux brasseurs est comparée en prenant comme seul critère celui concernant la déformation modale