Relations entre l'organisation du génome et l'expression des gènes chez les mammifères

par Marie Sémon

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Laurent Duret.

Soutenue en 2005

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La composition en bases, la densité en gènes et en éléments transposables sont variables dans les génomes de mamifère. Ces "paysages génomiques" ont-ils une conséquence sur le phénotype ? Pour répondre à cette question, j'ai étudié les facteurs qui influencent l'organisation des séquences transcrites dans le génome humain. J'ai montré d'une part que la composition en bases et en éléments transposables des gènes est liée à leur expression. D'autre part, les gènes ne sont pas positionnés au hasard dans le génome : les gènes co-exprimés sont regroupés en clusters. J'ai montré que certains regroupements sont fonctionnels. D'autres sont provoqués par l'interférence de l'expression entre des gènes voisins. De nombreux mécanismes, à la fois neutres et sélectifs contribuent à l'organisation des gènes sur les chromosomes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 234 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2005/162bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005LYO10150
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.