Écologie alimentaire de l'huître Crassostrea gigas : dynamique des compositions isotopiques naturelles

par Nathalie Malet

Thèse de doctorat en Océanologie biologique

Sous la direction de Gérard Blanchard.

Soutenue en 2005

à La Rochelle .


  • Résumé

    Cette étude a consisté en la caractérisation du transfert trophique des sources de matière organique d'un écosystème littoral sous influence estuarienne chez l'huître creuse suspensivore Crassostrea gigas, composante majeure faunistique du bassin conchylicole de Marennes-Oléron. Les isotopes stables naturels du carbone et de l'azote ont été utilisés comme traceurs de la matière organique, des sources de production primaire et des transferts trophiques. Les processus d'incorporation de la nourriture ont permis l'interprétation dynamique des transferts trophiques, avec en particulier les taux de renouvellement tissulaire et les enrichissements trophiques pour cinq organes, les branchies, la glande digestive, le manteau, le muscle et les gonades. Selon les organes, les renouvellements isotopiques du carbone s'échelonnent entre un et quatre mois. Le taux de renouvellement isotopique de l'azote est trois à cinq fois plus rapide que celui du carbone. La variabilité spatio-temporelle de la contribution des sources (facteur extrinsèque) au régime alimentaire de l'huître et la gamétogenèse (facteur intrinsèque) influent conjointement sur les signaux isotopiques tissulaires de l'huître. La composition isotopique de l'huître corrigée de son enrichissement trophique permet alors de définir son régime alimentaire. La glande digestive dont le renouvellement est rapide informe sur la dynamique temporelle des sources de nourriture accessibles alors que le muscle qui intègre sur le long terme révèle leur dynamique spatiale en période de croissance. L'huître s'avère être un tropho-indicateur de la dynamique des environnements nutritionnels intertidaux sous influence estuarienne.

  • Titre traduit

    Trophic ecology of the Crassostrea gigas oyster : natural stable isotope compositions dynamics


  • Résumé

    This study investigated the characterization of the trophic transfer of the organic matter sources in an estuarine littoral ecosystem of the suspended-feeder oyster Crassostrea gigas: the Marennes-Oléron bay oyster farming area. Natural stable isotopes of carbon and nitrogen were used as tracers of organic matter, primary production sources and trophic transfers. The processes of food incorporation allow to interpret the trophic transfer dynamics, thanks to the turnover rate tissues and the trophic enrichments, for five organs such as the gills, the digestive gland, the mantel, the muscle and the gonads. For different organs, the isotopic turnover rate of carbon was between one and four months. The isotopic turnover rate of nitrogen is three to five times faster than of carbon. The spatial and temporal variability of the source contributions (extrinsic factor) to the oyster diet and the gametogenic cycle (intrinsic factor) jointly influenced the tissue isotopic signals. Then the isotopic composition of oyster corrected for its trophic enrichment allows to determine its diet. The faster turnover rate of the digestive gland gave information about the temporal dynamics of the available food sources, whereas the muscle which integrated on long term period during growth, revealed spatial dynamics. To conclude, this study demonstrated the role played by oyster as a tropho-indicator of the nutritional dynamics in estuarine intertidal environment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (245 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 217-245

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2005LAROS143
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.