Thèse soutenue

Développement d'une méthode rapide de détermination des constituants du chocolat

FR
Auteur / Autrice : Marie José Gonzalez
Direction : Patrick Duverneuil
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Toulouse, INPT

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Améliorer le niveau qualité, réduire les coûts, besoin d'innover, être capable de se projeter dans l'avenir alors que le client le « maître du jour ». . . Voilà le challenge permanent auquel doit répondre l'industriel. La forte croissance de notre site industriel, la complexité des processus et la flexibilité du flux de production conduisent à réorganiser le laboratoire de manière à répondre efficacement à la demande de nos clients. A l'heure où la pression des consommateurs et du législateurs impose de plus en plus plus de de garanties en termes de traçabilité et de sécurité alimentaire, l'industriel se voit dans l'obligation de rechercher des nouvelles méthodes d'analyse alternatives, rapides et fiables. Augmenter le volume d'analyse, diminuer les temps de réponse et responsabiliser les acteurs de chacun des processus ont été les trois leviers de mon étude. La Spectroscopie Proche Infrarouge est une des techniques analytiques de plus en plus employée pour le contrôle rapide de la qualité des matières premières et des produits transformés dans le domaine agroalimentaire. Son principe repose sur l'absorption de la lumière proche infrarouge par la matière organique. Elle permet de doser quantitativement les constituants chimiques en quelques secondes. Malgré la lourdeur de la phase de calibration, cette technique reste la plus performante à l'heure actuelle. Les progrès de la technologie et de l'informatique ont permis d'optimiser l'information infrarouge dans un domaine spectral de plusieurs centaines de longueurs d'onde (1100à 2500 nm). Tout modèle statistique est perfectible, la procédure de contrôle et de maintenance des équations est essentielle dans le succès de cette technique.