Thèse soutenue

FR
Auteur / Autrice : Cédric Aoun
Direction : Ahmed Serhrouchni
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique et réseaux
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris, ENST

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse analyse l'impact des traducteurs d'adresse (NAT) et pare-feux (Firewall) sur les applications utilisées sur l'Internet. En effet certaines applications telles que la voix sur IP ou la video sur IP sont bloquées par les NATs et les firewalls. Suite à l'analyse comparative des solutions potentielles pour la résolution de ces impacts néfastes, il s'est avéré qu' un nouveau modèle de signalisation était nécessaire pour communiquer avec les NATs et les pare-feux afin de permettre aux applications impactées de fonctionner. Ce nouveau modèle proposé par cette thèse permet à une entité applicative de demander aux NATs et firewalls, déployés sur le chemin des données, les services nécessaires pour permettre les communications entre cette entité et son correspondant. Une des originalités de ce modèle de signalisation est qu'il ne nécessite pas la connaissance de l'existence des NATs et des firewalls déployés dans les réseaux traversés. Cette signalisation utilise un concept nommé "Path-Directed Signaling" permettant d'envoyer un message de signalisation vers un destinataire tout en permettant aux NATs et firewalls d'intercepter le message. Les concepts de cette thèse ont été développés conjointement avec le groupe d'étude NSIS de l'IETF dans lequel l'auteur était co-auteur de deux spécifications notament celle du protocole de signalisation des NATs et firewalls. Cependant l'auteur a développé une architecture prenant en considération tous les types de déploiements et d'applications ce qui a permis l'utilisation des caractéristiques des applications (et la simplification de l'architecture) pour la détection de certains évenements dans les réseaux.