Thèse soutenue

Le chamanisme sharanahua : enquête sur l'apprentissage et l'épistémologie d'un rituel

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pierre Déléage
Direction : Philippe Descola
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Anthropologie sociale et ethnologie
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Paris, EHESS

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Les Sharanahua sont un peuple d'amazonie péruvienne. Cette enquête se propose de décrire l'épistémologie de leur savoir chamanique. Ce dernierse compose d'une multitude de savoirs hétérogènes que les Sharanahua distinguent avant tout par leurs modes d'apprentissages. Le premier tome entreprend l'étude de ces divers savoirs dans l'ordre de leur acquisition. Le chapitre 1 présente brièvement la société des sharanahua. Le chapitre 2 élabore en détail l'apprentissage de leur animisme. Celui-ci se réduit à une seule notion, celle de yoshi ("esprit"), dont la compréhension se modifie avec l'âge. Le chapitre 3 explique en quoi la mythologie sharanahua est un savoir institué propre aux ancêtre et dans quelle mesure les éléments de ce savoir peuvent être transférés vers d'autres cadres épistémologiques (décitation). Le chapitre 4 propose une analyse détaillée du rituel d'absorption d'un hallucinogène, l'ayahuasca, et surtout des chants rabi qui lui sont liés. Ces chants permettent à leur énonciateur de se transformer en yoshi. Le chapitre 5 se penche sur les chants coshoiti constitutifs du rituel thérapeutique sharanahua. Tout du long de l'enquête, chacun de ces savoirs est étudié conjointement aux divers savoirs qui conditionnent son apprentissage. L'enquête se focalise ainsi sur les différences et les similarités épistémologiques qui permettent aux sharanahua de distinguer ces savoirs les uns des autres. Un épilogue résume les principaux axes de l'épistémologie du savoir chamanique sharanahua. Le second tome est composé de deux corpus de chants : cinq chants rabi et treize chants coshoiti. Ces chants sont présentés en version bilingue, sharanahua et française ; ils sont accompagnés d'une analyse morphologique.