Thèse soutenue

Impact des traitements de référence de la maladie de Parkinson sur l'activité des ganglions de la base

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Wassilios Meissner
Direction : Christian Gross
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences biologiques et médicales. Neurosciences et pharmacologie
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Bordeaux 2

Résumé

FR  |  
EN

Le traitement des patients atteints d'une maladie de Parkinson est compliqué par des dyskinésies induites par la levodopa. Les phénomènes associés à l'établissement progressif de ces dyskinésies et à l'expression comportementale aigue restent peu connus. Ce travail met en relation les modiifications d'activité électrophysiologique et de la transmission dopaminergique dans les ganglions de base (GB) avec l'expression comportementale des dyskinésies dans un modèle rongeur. Il s'intéresse également aux mécanismes de la stimulation à haute-fréquence (SHF) du noyau sous-thalamique (NST), traitement qui reste souvent le dernier espoir des patients dyskinétiques. L'effet de la SHF du NST sur l'activité des GB est étudié par des approches complémentaires d'électrophysiologie (enregistrements extracellulaires unitaires multi-électrodes) et de neuroanatomie fonctionnelle (capture de 2-désoxyglucose et expressions d'ARNm de la cytochrome oxydase) chez le rat et le primate non-humain parkinsonien.