Thèse soutenue

Compétence de communication et enseignement du français langue étrangère aux adultes iraniens : évaluation de la lecture en français et en persan

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mahdi Afkhami Nia
Direction : Jean-François Bonnot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Besançon
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Franche-Comté. UFR des Sciences du langage, de l'homme et de la société

Résumé

FR

Cette thèse s'inscrit dans le cadre de l'enseignement/apprentissage du FLE à un public adulte persanophone en contexte d'enseignement/apprentissage exolingue. À partir de données théoriques et empiriques et en fonction de la connaissance du terrain, elle propose une orientation didactique centrée sur l'évaluation des compétences de lecture en français et en persan d'un groupe d'étudiants de l'Université de Tabriz en Iran. La première partie de la recherche définit et cerne les concepts d'" apprentissage ", d'" adulte " et d'" âge ", dans leur rapport à la " bilingualité ", à la " communication " et à l'" enseignement des langues ", puis retrace l'origine et l'évolution du concept de " compétence de communication " et ses applications dans le domaine de l'enseignement/apprentissage des langues. La seconde partie constitue une recherche théorique reposant sur l'évolution historique des méthodologies d'enseignement des langues en examinant particulièrement la place accordée à l'approche communicative. Elle est aussi consacrée à la critique de problèmes didactiques observés dans les différentes méthodologies d'enseignement. La troisième partie s'interroge sur la place de lecture comme acte de communication dans l'ensemble des processus d'enseignement/apprentissage d'une langue étrangère et définit sa place dans les différentes approches et méthodologies, tout en décrivant les caractéristiques de la lecture en langue étrangère à travers les modèles proposés dans ce domaine. La quatrième partie est consacré à une étude empirique reposant sur la lecture /compréhension, en français et persan, de textes narratifs et expositifs réalisée auprès d'un groupe d'étudiants iraniens apprenant le français dans un milieu exolingue. Nous avons pu mettre en évidence que comprendre un texte requiert l'identification des relations entre les différentes parties du texte, aussi bien que celles entre le texte et le monde des connaissances du lecteur. La thèse montre finalement qu'il est possible de mettre en évidence des difficultés variables d'un individu à l'autre, mais aussi d'expliquer ces difficultés à partir des problèmes qui se posent pendant la lecture. La recherche démontre aussi qu'il est possible d'utiliser des textes courts et d'accès aisé en tant qu'indices pour analyser et interpréter les processus en jeu dans la lecture à haute voix en langue étrangère et langue maternelle des lecteurs adultes