Thèse soutenue

Approche physio-pathologique et exploitation génétique de l'expression de la résistance à l'oïdium (sphaerotheca pannosa lev. , var. Rosae) dans le genre Rosa

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Frédéric Ferrero
Direction : Alain Coudret
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences. Biologie et agronomie
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Avignon

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

L'oïdium du rosier est une maladie fongique foliaire, à lourdes conséquences économiques, provoquée par Sphaerotheca pannosa var. Rosae qui se développe sur l'hôte sans entraîner sa mort. Ce travail de thèse rapporte une étude en 4 étapes des relations hôte-parasite : 1- L'évaluation de l'expression des symptômes d'oïdium, dans une collection d'espèces botaniques et une de rosiers modernes. Elle a permis d'identifier des génotypes résistants. 2- Un programme de croisements pour évaluer la transmission de la résistance et les aptitudes à la combinaison. L'observation des ségrégations, sur les descendances d'un plan de croisement diallèle entre espèces 2x, a confirmé que le caractère de résistance était gouverné par plusieurs gènes. La démarche d'introgression de résistance, via un dihaploïde 2x de rosier moderne 4x, croisé avec R. Wichuraïana 2x, suivie de croisements frères–sœurs, s'est imposée pour fixer le caractère. 3- La recherche d'outils de criblage. Celle-ci a conduit à un test biologique d'évaluation de la résistance à l'oïdium et à des méthodes d'isolation et de maintien d'inoculum monoconidial. 4- L'étude de l'installation de la cuticule foliaire et de son efficience suivant : génotype, âge de l'organe et conditions d'environnement. Une méthodologie a été établie pour moduler l'installation de la cuticule sur des plantules issues d'in vitro. L'évapotranspiration cuticulaire de génotypes résistants a été mesurée inférieure à celle de sensibles. Enfin, une nutrition élevée en calcium activerait l'installation de la cuticule. En conclusion, l'ensemble de ces résultats contribue à la connaissance de la maladie et à la définition d'une stratégie pour la sélection du caractère de Résistance à l'oïdium