Thèse soutenue

Les villes antiques du Rhône et le risque fluvial : gestion des inondations dans les villes romaines : l'exemple de la basse vallée du Rhône

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Cécile Allinne
Direction : Philippe Leveau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Préhistoire, archéologie, histoire et civilisations de l'Antiquité au Moyen-Âge
Date : Soutenance en 2005
Etablissement(s) : Aix-Marseille 1
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011)

Mots clés

FR

Résumé

FR

La proximité des cours d'eau était recherchée pour l'implantation des villes, qui s'étendaient dans les plaines inondables. Les dangers étaient connus et des politiques de gestion de l'aléa fluvial existaient. Hors de Rome cependant, le problème de la perception du risque et de la gestion des inondations restait mal connu. L'objectif de ce travail a été d'examiner le problème à partir de l'étude des villes de la basse vallée du Rhône. La question s'est posée en deux étapes : établir quelle était la nature du risque sur chacun de ces sites (crues, remontées de nappes phréatiques) ; montrer quelles ont été les réponses techniques apportées par les sociétés face à l'évolution du risque. Ce travail s'est fait en étroite collaboration avec les géomorphologues spécialistes des environnements fluviaux. Leurs travaux ont permis de caractériser l'étét des milieux naturels des l'Antiquité romaine.