Thèse soutenue

Eléments pour l'histoire d'une société de pensée : Franc-Maçonnerie française et monde moderne : "la Franc-Maçonnerie du Grand Orient de France, laboratoire pédagogique des valeurs républicaines de 1871 à 1906"

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Bernard Gillard
Direction : Rémy Pech
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Toulouse 2

Résumé

FR  |  
EN

Les références maçonniques vis à vis de l'histoire sont rares. A la fin du 19é siècle, le Grand Orient de France est entré dans l'arène politique. Laboratoire d'idées, il a su mobiliser les citoyens et rendre la République aux républicains. De 1871 à 1906, il a par ses hommes fait face à ses adversaires pour que la République Française devienne lai͏̈que. Il a agi avec pédagogie en faisant participer les français aux associations relais comme la ligue de l'enseignement et la ligue des droits de l'homme. Il s'est investi dans tous les débats politiques en y apportant des solutions et souvent avant le vote de la loi. Son action a porté sur l'armée, sur l'éducation, sur l'église, sur les choix de société, pour arriver à la séparation des églises et de l'état. L'étude de documents et de comptes-rendus inédits de loges notamment toulousaines, de congrès et de convents, permet l'approche de la mai͏̈eutique maçonnique vis à vis des francs-maçons eux-mêmes et de leurs concitoyens.