Thèse soutenue

Choix fiscaux et interactions stratégiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Emmanuelle Reulier
Direction : Lars P. FeldYvon Rocaboy
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Rennes 1

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Deux mécanismes expliquent les interactions stratégiques fiscales horizontales ; l'un est fondé sur la mobilité des bases fiscales et l'autre sur l'hypothèse d'information asymétrique entre électeurs et élus. Ce travail s'inscrit dans une double perspective théorique et empirique. La partie théorique approfondit l'étude des interactions en cas d'asymétrie d'information entre électeurs et élus. Elle montre que ce second mécanisme peut réguler le comportement opportuniste des élus si la base fiscale est non mobile. La partie empirique montre d'abord qu'il existe un mimétisme fiscal tant au niveau des décideurs cantonaux suisses qu'à celui des décideurs régionaux français. Les prolongements proposés ensuite indiquent l'engagement des décideurs suisses dans une compétition fiscale pour l'imposition des ménages, et celui des décideurs français dans une compétition fiscale pour l'imposition des entreprises et dans une compétition politique par comparaison pour l'imposition des ménages.