Thèse soutenue

Aliénation, séparation, exclusion : psychopathologie de l'adolescence et clinique du lien social

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Maria Cristina Poli
Direction : Jean-Jacques Rassial
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 13

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

A partir d'un travail clinique auprès d'adolescents vivant dans une institution publique au Brésil, nous proposions de développer certaines questions nous permettant d'avancer dans le lien entre l'analyse du malaise dans la culture et les particularités de la clinique de l'adolescence. En quête d'invariants nous permettant de penser sur les " noms " particuliers du malaise dans la contemporaneité -en particulier l'exclusion sociale "- nous avons essayé de situer dans le rapport entre culture et lien social une condition structurale semblable à celle que nous trouvons dans le rapport entre fantasme et symptôme Dans la spécificité d'adolescents qui se situent comme étant " hors de la norme "-tels que sont conçus dans le discours les adolescents en institution-le paradoxe de la demande sociale s'exprime de manière radicale, mettant à nu le principe d'exclusion qui oriente le fonctionnement du discours. A côté de cette analyse, nous avons pu montrer que la sortie adolescente via le sinthome constitue une voie qui n'est pas celle de la normalité complice du fantasme mais celle de l'invention de nouveaux Noms-du-père qui, à la différence de la métaphore phallique, permet l'inscription singulière de la perte de l'objet primaire.