Thèse soutenue

La confiance comme mode de contrôle social : l'exemple des cabinets de conseil

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Frédéric Bornarel
Direction : Isabelle Huault
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de gestion
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 12

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La confiance existe quand une personne compte sur l'action d'une autre personne, jugée apte à répondre à ses attentes, et à agir volontairement dans ce sens, sans abuser de la situation. La confiance peut être définie comme un mode de contrôle mais elle peut également faciliter l'expression des comportements opportunistes. La question suivante est posée : La confiance peut-elle être considérée comme un mode de contrôle social et un mécanisme encourageant les actions opportunistes ? Pour répondre à cette question, des entretiens ont été menés dans trois cabinets de conseil. Les principaux résultats sont les suivants : - les acteurs sont davantage contraints de s'engager dans des relations de confiance verticales lorsque le contexte organisationnel est menaçant, - la confiance est un mode de contrôle social efficace car elle réduit le recours à l'autorité et aux règles et un mode de contrôle psychologique efficient car elle motive davantage le consultant à s'investir dans le travail.