Thèse soutenue

La réorganisation des services publics d'eau et d'assainissement dans L'État de Bahia au Brésil : un enjeux multiniveaux, une ouverture aux acteurs sociaux.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Angela Maria Gordilho Barbosa
Direction : Bernard Barraqué
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Urbanisme
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 12

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Les années 1990 marquent une remise en cause du modèle d’organisation des services d’eau et d’assainissement au Brésil, auparavant centralisé par le gouvernement fédéral à travers le PLANASA – Plan National de l’Assainissement de Base, avec la discussion d’une nouvelle politique et des programmes proposés pour surmonter le vide institutionnel du secteur. L’objet de cette thèse est de comprendre la réorganisation institutionnelle des services d’eau et d’assainissement: par une analyse de l’évolution du cadre juridico-institutionnel qui confirme que conflit et coopération entre l’Union, les états fédérés et les municipalités restent présents de façon variable selon le contexte historique considéré ; et par une étude du débat qui a polarisé le positionnement des acteurs liés au secteur, face à la polémique autour du rôle des municipalités comme pouvoir concédant des services. Le travail empirique basé sur la reconstitution des négociations autour de la municipalisation et de la privatisation des services des municipalités d’Itabuna et d’Ilhéus dans l’État de Bahia, illustre ce référentiel d’explication en montrant les rapports de force qui se développent entre le gouvernement de l’État et ces deux municipalités, ainsi que le rôle des acteurs sociaux et l’influence des aspects locaux /régionaux dans la réorganisation des services d’eau et d’assainissement. Ces études de cas nous suggèrent que la compréhension de ce processus dépasse la question de la régulation juridique formelle et comprend une importante dimension politique.