Thèse soutenue

Spectroscopie par transformée de Fourier dans l'infrarouge lointain

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olivier Pirali
Direction : Michel Vervloet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le travail que je présente est une étude prospective de spectroscopie moléculaire effectuée dans le domaine de l'infrarouge lointain (30-500 cm-1) jusqu’alors très peu étudié en spectroscopie par transformation de Fourier. La mise au point au laboratoire de plusieurs dispositifs expérimentaux a permis d’enregistrer les spectres d’espèces moléculaires (à l’état gazeux) d’intérêts atmosphérique et astrophysique. Les spectres d’absorption et d’émission à haute résolution de molécules légères (cis- trans-HONO, H2O, NH3) obtenus par ces dispositifs apportent de nombreuses informations spectroscopiques. Une partie du manuscrit est consacrée à la présentation de ces spectres ainsi qu' à l’analyse rotationnelle des espèces moléculaires responsables des structures observées. Par la suite, nous avons enregistré les spectres d'émission dans l'infrarouge lointain de six petites molécules Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (PAHs) ainsi que le spectre d'absorption à température ambiante du naphtalène. Ces spectres sont d'un grand intérêt pour les futurs projets astrophysiques. Finalement, une partie de mon travail a été consacrée à la caractérisation expérimentale de la ligne d’extraction du rayonnement synchrotron infrarouge et infrarouge lointain (SIRLOIN-2 au LURE) et à l'utilisation de ce nouveau continuum lumineux pour l'enregistrement de spectres d'absorption à haute résolution.