Thèse soutenue

Les paradoxes métaphysiques de la Passion selon Saint Matthieu de J. -S. Bach

FR
Auteur / Autrice : Thomas Dommange
Direction : Étienne Balibar
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie. Esthétique
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail propose de déployer les paradoxes métaphysiques contenus dans la Passion selon saint Matthieu de J. -S. Bach. A la fois œuvre liturgique et opéra exporté hors de sa scène, la Passion contient le projet métaphysique d'amener les corps à l'effectivité du salut, c'est-à-dire d'accomplir en lieu et place de la liturgie la constitution d'un homme nouveau. A cet homme, la Passion, grâce à l'agencement spectaculaire des instruments et des voix, va offrir un corps constitué entièrement par l'affect de joie. L'examen de cet affect, de son rapport ambigu au plaisir spectaculaire, permet de proposer une interprétation matérialiste, non seulement des enjeux théologiques contenus dans la Passion, mais de la question de la transcendance.