Thèse soutenue

L'économie contre la culture ? : les délocalisations industrielles françaises au Maroc : études monographiques dans deux villes (Casablanca et Agadir)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Brahim Labari
Direction : Patrick Rozenblatt
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 10

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Les délocalisations industrielles françaises au Maroc se situent dans le prolongement des rapports franco-marocains et sont porteuses d'un imaginaire néo-colonial. Elles ne se limitent pas à une opération économique de " l'histoire immédiate ". Le travail mené auprès des différentes parties prenantes rend compte de la centralité de l'enjeu économique de la délocalisation et de la prégnance du contexte sociétal quant à sa réception et à sa légitimation locale. Dans l'approche du marché marocain, la culture médiationnelle est réactualisée par le recours à un associé local, la connaissance du marocain demeure parcellaire et la domesticité sociale perdure dans les rapports sociaux. Les ressources et les contraintes locales revêtent des dimensions distinctes dans les deux villes étudiées, Casablanca et Agadir. Dans les deux cas, la délocalisation n'est pas une transplantation d'une usine " clés en main ", elle est légataire d'une démarche qui tient compte les spécificités locales. De même, les modes d'organisation du travail au sein des entreprises enquêtées sont, eux aussi, déterminés par les règles et valeurs locales.