Thèse soutenue

Les relations du clergé égyptien et des Lagides

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Gilles Gorre
Direction : Olivier Picard
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Études grecques
Date : Soutenance en 2004
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

La thèse sur " les relations du clergé égyptien et des Lagides " est une étude prosopographique fondée sur l'analyse philologique et historique des sources privées se rapportant au clergé égyptien. Ces sources sont rédigées aussi bien en égyptien hiéroglyphique, démotique qu'en grec. Les principaux axes de la thèse portent sur la nature des relations nouées entre les Lagides et le clergé égyptien dont notamment les modalités du passage du personnel des temples au service de l'Etat ; la question de l'éventuelle mise en place de nouveaux dirigeants à la tête des temples par les souverains Macédoniens et du maintien de l'influence des sanctuaires et de leur desservant dans le pays alors qu'à l'époque romaine les sources privées se rapportant au clergé deviennent rares, ce qui peut être considéré comme le signe d'un amoindrissement de la fortune de ses membres. Une première partie porte sur les premiers contacts et la constitution d'un entourage royal égyptien en comparant l'attitude des Grands Rois perses et des premiers Macédoniens vis-à-vis de leurs sujets égyptiens. Dans une deuxième partie, sont analysées les modalités de l'emploi des prêtres égyptiens par les Lagides. Dans une troisième partie est étudié le personnel des temples au IIème et Ier siècle av. J. -C. , qui semble attester d'un contrôle de plus en plus étroit du clergé par l'Etat. Enfin, dans une quatrième partie, est étudié le cas particulier de la famille des pontifes de Ptah à Memphis.